Maison en rondins de bois de mélèzes brut ...

Christophe macintosh at mageos.com
Sun Apr 22 09:56:46 EST 2001


Notre site : http://chanay.free.fr


Et s'il existait...un matériau de construction:
 -qui soit beau   
- qui se renouvelle   
- qui ne demande que de l'énergie solaire pour être produit   
- qui demande très peu d'énergie pour être transformé   
- qui ne produise aucune pollution   
- qui assainisse l'atmosphère en stockant pour des siècles le carbone
contenu dans le gaz carbonique   
- qui soit naturellement très isolant   
- qui possède une telle masse thermique qu'il régule naturellement les
variations de température extérieure   
- qui équilibre l'hygrométrie de l'air   
- qui filtre les odeurs   
- qui offre une acoustique de salle de concert   
- qui laisse passer les rayonnements et les ondes   
- dont on puisse faire une maison qui se fonde dans la nature, comme si
elle avait poussé là ...
   
Ce matériau existe depuis plus de 300 millions d'années.    
Les hommes l'utilisent ainsi depuis 3000 ans:    
c'est le tronc de l'arbre utilisé sous sa forme naturelle,    
ni équarri, ni raboté,    
avec ses irrégularités, ses noeuds et ses veines,    
comme s'il avait poussé là....   

c'est le bois brut

Les fustes sont des maisons faites en rondins de bois brut, ajustés les
uns sur les autres de façon à constituer un mur étanche et solide.   
Chaque tronc ou fût, simplement écorcé, conserve sa forme, ses
courbures, et vient épouser celui qui le précède.   
La technique consiste à tracer les bois puis à les entailler un par un
pour parvenir à les emboîter aux angles et sur toute leur longueur.   

   

Le terme "fuste" est traditionnel dans les Alpes du Sud, dans le Queyras
en particulier, où il désigne des constructions faites de "fûts" ou
troncs d'arbres empilés et entrecroisés aux angles. 

Les fustes de bois brut et l'environnement

De toutes les techniques de construction, celle des fustes est la plus
économe en énergie.  

Le matériau bois est entièrement renouvelable et n'a demandé que de
l'énergie solaire pour être produit. En même temps, il a absorbé lors de
sa croissance une quantité importante de gaz carbonique : le bois est
constitué d'environ 50% de carbone. Pour diminuer la production de gaz à
effet de serre - le CO2 surtout-, il faut planter des arbres, certes,
mais il faut aussi cultiver la forêt et exploiter les arbres quand ils
sont mûrs.  

De plus, la transformation du bois pour construire une fuste demande
très peu d'énergie : les bois ne sont ni sciés, ni rabotés, ni broyés en
copeaux... Aucune énergie, aucune matière gaspillée ...! 

  

La masse de bois - c'est-à-dire de carbone - stockée dans une fuste de
bois brut contribue à assainir notre environnement.


Notre site : http://chanay.free.fr




More information about the Ag-forst mailing list