TRES URGENT

Christophe MANGANE mangane at portos.cea.fr
Mon Feb 16 13:37:06 EST 1998


-------------------------------------------------------------------------------

TRES URGENT! TRES URGENT! TRES URGENT! TRES URGENT! TRES URGENT! TRES URGENT!
-------------------------------------------------------------------------------

je suis une jeune femme de 30 ans, j'ai un mari et un enfant de 2 ans et demi.
j'ai un cancer du col de l'uterus genelarise ET JE VEUX VIVRE! JE VEUX VIVRE!
je me bats, mais les traitements qui ont ete effectues ont ete sans succes.

je demande a tous les centres de recherches, a tous laboratoires, a tous les
chercheurs, a tous les medecins dans le monde de m'aider a trouver un
traitement
efficace.

c'est un appel au secours tres urgent!! je me bats; il reste le remede ...

pour tout renseignements, consulter le dossier ci-joint dessous ou appelez-moi
au     06 60 47 08 36 (gsm)
ou     33 1 53 78 87 63

ou laissez un message a l'adresse e-mail de la personne publiant ce message:
mangane at portos.cea.fr

merci d'avance pour tout.             .... A LA VIE




-------------------------------------------------------------------------------

                               HOPITAL BO*******
         UNITE D'ONCOLOGLE MEDICALE CHEF D'UNITE: DR. D. B********
         COMPTE RENDU D'HOSPITALISATION DE MADAME P******** A******
         HOSPITALISATION DU 18.11.1997 AU 04.12.1997


paris, le 8 decembre 1997

DESTINATAIRES :
---------------

monsieur le pr c******** hopital *******
monsieur le dr b******
monsieur le dr de k***********

MOTIF D'HOSPITALISATION :
-------------------------

cancer du col de l'uterus avec nombreuses metastases pulmonaires, multiples
localisations secondaires au niveau osseux (extremite superieure de l'humerus
droit avec atteinte de l'omoplate, au niveau de la branche ilio-pubienne
gauche, au niveau des cotes avec rupture d'une cote), au niveau cutane apres
traitement par chirurgie, radiotherapie et plusieurs lignes de chimiotherapie.

HISTOIRE ACTUELLE DE LA MALADIE :
--------------------------------

en mars l997: decouverte d'un cancer epidermoide du col traite par
radiotherapie
(20 grays), curitherapie (40 grays) et chirurgie par colpohysterectomie avec
lymphadenectomie et curage lombo-aortique bilateral effectuee le 17.06.97.
l'histologie on retrouve une metastase avec rupture capsulaire dans un ganglion

lymphatique iliaque externe gauche sur 26.

Decision d'une radio-chimiotherapie complementaire a la dose de 25 grays
associee a une chimiotherapie de type CISPLATINE  hebdomadaire a la dose de
25 mg/m2 dont la patiente recevra 3 cycles.

en aout 1997, apparition de multiples metastases pulmonaires.
la patiente est traitee a l'institut g******* r*******

en septembre 1997 on note a la scintigraphie osseuse la presence de
localisations secondaires osseuses au niveau du bord externe de l'omoplates
droite.

le 15 octobre 1997, un traitement par DX ( nouveau medicament de la famille des

inhibiteurs des topo-isomerases) est debute . la patiente recoit un cycle de
chimiotherapie par 5 FU en attente. il y a egalement progression de la
maladie sous ce cycle de 5 FU.

pour des raisons personnelles, la patiente a decide d'etre suivie a l'hopital
b*******  dans le service d'oncologie du docteur b********.

le staff d'oncologie du 18.11.97 a decide `le faire une chimiotherapie de type
TAXOL-CARBOPLATINEe pour eviter une eventuelle surcharge lie a une hydratation
dans l'administration du CISPLATINE et parce que la malade semble resistante au

5 FU continu.

le 19.11.97 , la premiere cure de chimiotherapie a ete effectuee : TAXOL
(300 mg) pendant 3 heures et CARBOPLATINE (400 mg) 5e meme jour.
la patiente a ete rehospitalisee le 25 novembre 1997 pour une degradation de
l'etat general et hemoptysies.

EXAMEN CLINIQUE A L'ENTREE :
----------------------------
poids: 62 kgs
taille; 1m72
surface corporelle 1 m2 74
OMS 3
multiples hemoptysics. toux seche
fievre a 38.7 c
abdomen souple.
patiente a toujours un patch de FENTANYL   100 microg pour 72 heures.

EVOLUTION :
-----------

a son arrivee dans le service la patiente a beneficie d'une transfusion de deux

culots globulaires qui ont permis de normaliser l'hemoglobine.
toutes les hemocultures pratiquees se sont revelees normales.
la patiente est restee 10 jours sous AUGMENTIN-CIFLOX
en l'absence de foyers infectieux, la fievre a ete consideree comme specifique.

on a arrete le traitement par NAPROZINE et la patiente a ete mise sous
SOLUMEDROL 120 mg x 2, ce qui a permis de la normaliser la temperature.

la patiente sort apres amelioration de l'etat general  et normalisation de la
fievre avec la prescription suivante:
    - MEDROL 16 mg; 2cp le matin , 1 cp le midi
    - patch au FENTANYL (DUROGESIC) 100 microgrammes pour 72 heures.
    - DUPHALAC en cas de constipation
    - MICROLAX en cas de constipation
    - SPASPON : 4 cp en cas de douleur.
    - bains de bouche.

on prevoit une consultation pour le 14 decembre 1997 avec le docteur b********
les patchs au FENTANYL ont ete demandes a la pharmacie de l'hopital
b**********.

CONCLUSION :
------------

patiente presentant un cancer du col metastatique avec metastases pulmonaires,
osseuses et cutanees.
malade ayant recu une premiere cure de TAXOL-CARBOPLATINE. patiente revient a
la
consultation du dr b********* le 14 decembre 1997.
                                                  dr v. c*********
                                                      resident

-------------------------------------------------------------------------------

         UNITE D'ONCOLOGLE MEDICALE CHEF D'UNITE: DR. D. B********
         COMPTE RENDU D'HOSPITALISATION DE MADAME P******** A******

paris, le 22 janvier 1998

DESTINATAIRES :
---------------
monsieur le pr c************ hopital l************
monsieur le dr b************
docteur d***********
docteur k***********
me le dr r**********

MOTIF D'HOSPITALISATION :
-------------------------

deuxieme cure de chimiotherapie de type TAXOL-CISPLATINE -FARMORUBICINE pour
cancer du col de l'uterus avec nombreuses metastases pulmonaires, multiples
localisations secondaires au niveau osseux (extremite superieure de l'humerus
droit avec atteinte de l'omoplate' branche ilio-pubienne gauche, cotes avec
rupture d'une cote), et au niveau cutane, apres traitement par chirurgie,
radiotherapie et plusieurs lignes de chimiotherapie.

HISTOIRE ACTUELLE DE LA MALADIE :
---------------------------------

en mars 1997 decouverte d'un cancer epidermoide du col uterin traite par
radiotherapie (20 grays), curietherapie (40 grays) et chirurgie par
colpohysterectomie avec lymphadenectomie et curage lombo-aortique bilateral
effectuee le 17.06.97.

a l'histologie on ``retrouve une metastase avec rupture capsulaire dans un
ganglion lymphatique iliaque externe gauche sur 26.
decision d'une radio-chimiotherapie complementaire a la dose de 25 grays
associee a une chimiotherapie de type CISPLATINE  hebdomadaire a la dose de 25
mg/m2 dont la patiente recevra 3 cycles.

en aout 1997 apparition de multiples metastases pulmonaires.
la patiente est traitee a l'institut g******** r********.
en septembre 1997 on note a la scintigraphie osseuse la presence de
localisations secondaires osseuses au niveau du bord externe de l'omoplate
droite.

le 15 octobre 1997, un traitement par DX ( nouveau medicament de la famille des

inhibiteurs des topo-isomerases) est debute . la patiente recoit un cycle de
chimiotherapie par. FU en attente. il y a egalement pogression de la maladie
sous ce cycle de 5 FU.

pour des raisons personnelles, la patiente a decide d'etre suivie a l'hopital
b********* dans le sevice d'oncologie du docteur b********.
le staff d'oncologie du 18.11.97 a decide de faire une chimiotherapie de type
TAXOL-CARBOPLATINEe pour eviter une eventuelle surcharge liee a une
hyperhydratation due a l'administration du CISPLATINE et parce que la malade
semble resistante au 5 FU continu.

le 19.11.197  , la premiere cure de chimiotherapie a ete effectuee: TAXOL
(300 mg) pendant 3 heures et CARBOPLATINEe (400 mg) le meme jour.

la patiente a ete rehospitalisee le 25 novembre 1997 pour une alteration de
l'etat general et hemoptysies.

le 12 decembre 1997 la patiente a recu une deuxieme cure de chimiotherapie a
j1 TAXOL : 175 mg/m2 soit 300 mg iv, j2 CISPLATINE 75 mg/m2 dose totale
130 mg iv et a j1 FARMORUBICINE :7$ mg/m2 soit 130 mg iv.

le 6 janvier l998: troisieme cycle de chimiotherapie avec j1 TAXOL: 240 mg iv,
a j2 CISPLATINE 130 mg iv et a j1 FARMORUBICINE 130 mg iv., NEUPOGEN
300 microg/j en injection sous cutanee a partir de j5 et pendant 7 jours.

EXAMEN CLINIQUE A L'ENTREE :
---------------------------

asthenie majeure
oms: 3
poids: 62 kgs
taille: 1m72
surface corporelle: 1m2 74.
fievre a 38.8 c
douleurs osseuses au niveau du dos et de l'epaule droite, partiellernent
calmees
par DUROGESIC en patch. les localisations secondaires au niveau de l'epaule
droite, de l'epaule gauche, sur le dos et dans la region sacree sont de meme
taille. dyspnee ayant nettement diminuee ainsi que la toux. patiente a toujours

un patch de FENTANYL 100 microg. pour 72 heures.

EXAMENS COMPLEMENTAIRES :
-------------------------
leucocytes: 31200 (sous neupogen)
hemoglobine: 9,8 g/dl
plaquettes: 248 000
protides totaux: 65 g/l
creatinine : 63 micromole/l

EXAMENS COMPLEMENTAIRES :
-------------------------
radio graphie de thorax du 01.12.97 opacites alveolaires en "lacher de ballon"
 matastatique (connues), fracture de l'arc moyen de la 8eme cote gauche.
les lesions secondaires pulmonaires ont discretement regressees.

irm dorso-lombaire du 31.12.97 localisations secondaires somatiques de d9
prolongees au mur vertebral posterieur mais sans tassement vertebral, il n'y a
egalement pas d'epidurite de contiguite ainsi que de retentissement sur le
cordon medullaire. cette localisation secondairc n'explique pas la sciatalgie.
a la relecture du dossier, il paraitrait tout a fait probable que cette
sciatalgie soit d'origine extra-rachidienne en rapport avec la localisation
secondaire lysant la branche ischio-pubienne gauche.

EVOLUTION :
-----------
la troisieme cure de chimiotherapie a debute le 06.01.98 avec TAXOL 240 mg a
j1,
CISPLATINE 130 mg a j2 et FARMORUBICINE 130 mg a j1, NEUPOGEN 300 mg a partir
de
j5 et pendant 7 jours

le 8 janvier i 998 la patiente a recu de l'aredia 90 mg iv.

a partir du 13 janvier 1998, la patiente a presente une aplasie febrile:
globules blancs 300, hemoglobine 7,9 g/dl, plaquettes: 25 000.
transfusion le 13.01.98 de deux culots globulaires et d'unites plaquettaires.
mise sous NEUPOGEN
antibiotherapie par AUGMENTIN-CIFLOX
la numeration du 18.01.98 montre desglobulesblancs a 16 100,
hemoglobine : 9,7, plaquettes 38 000.

la patiente sort avec une amelioration de l'etat general et normalisation de la

fievre avec la prescription suivante :

SOLUPRED : 20 mg le matin et 40 mg le midi
FENTANYL (DUROGESIC) 100 microg.72 h
DUPHALAC en cas de constipation
MLCROLAX en cas de constipation
SPASFON en cas de douleurs
bains de bouche
AZANTAC : 300 mg le soir
LEXOMIL 1 cp le soir
sirop codeine; 2 cuilleres a soupe en cas de toux
NFS-plaquettes deux fois par semaine

CONCLUSIONS :
-------------
patiente presentant un cancer du col uterin metastatique au niveau pulmonaire,
osseux et cutane traite par chirurgie, radiotherapie, et chimiotherapie
malade ayant recu sa troisieme cure de chimoitherapie associant TAXOL-
CISPLATINE-FARMORUBICINE le 06.01.98
la patiente sera rehospitalisee dans 1e service dans deux semaines pour sa
prochaine cure de chimiotherapie
                                                  dr v. c*********
                                                      resident

-------------------------------------------------------------------------------







More information about the Cellbiol mailing list