IUBio Biosequences .. Software .. Molbio soft .. Network News .. FTP

Consciousness IS...

Cyrano cyrano at pasdemerde.beehive.twics.com
Wed May 28 20:21:57 EST 1997


Dear D.

I sent you this note a few hours ago.
You know what? I think I found today the answer to 21 years of
research on consciousness!
The answer is in this note.
What is consciousness?
In fact the answer is amazingly simple...after all these years!!!
It is all very clear in my mind since this morning.I cannot believe!
It is a question of enhanced connectivity in the MHVs brought by a
system originating from the reticular formation(called here S.A.C).
To convince others would be different but what is nice in this idea is
that it can be demonstrated with machines yet to be made:artificial
intelligences!
I think I have found how to make replica of the human consciousness.
May sound like science-fiction but here it is!
Do you know what? I learned that people in Argentina have used my work
to teach to students in the neurosciences and for philosophical
discussions!

Cheers,


Claude

Note du 26 Mai 1997:
Le système activateur de la conscience(S.A.C) est le système de base
qui conduit à la conscience,par activation d'une zome mémorielle sur
lequel ce système agit.
Ce système se situe,logiquement,dans la formation réticulaire et se
projette dans toute l'étendue du cortex(etc,bien sûr)où se trouvent
les zones mémoires importantes du système nerveux.Tous les systèmes
ascendants activateurs ou réducteurs métaboliques provenant de la
réticulée doivent,logiquement,faire tous partie du SAC.

Ce système est un INTENSIFICATEUR métabolique modulable.

C'est un intensificateur de la rayonnance motifielle en un point donné
de l'espace de la mémoire où son action a lieu.

La conscience,en fait,se ramène,essentiellement,à l'activation d'une
zone mémoire par ce système,zone qui commence alors à rayonner
motifiellement.
Cette rayonnance conduit à une augmentation transitoire de la
CONNECTIVITE dans des zones diverses du système nerveux;l'observation
introspective,associée à la théorie,montre,clairement,que la
"conscience" se ramène,essentiellement,à ce processus éphémère
d'augmentation connectionnelle qui engendre une sorte de
"réverbération" entre différents motifs homologues.C'est cette
réponse,ce "dialogue" entre homologies motifielles actives qui est la
conscience!
C'est clair comme de l'eau de roche,aujourd'hui,du moins pour moi.
Quant à expliquer ça aux autres c'est une autre paire de manches car
ils doivent,nécessairement,passer par l'introspection pour avoir une
vue objective de ce dont je parle et cela demande de nombreuses années
de travail...On ne peut rien comprendre aux homologies
motifielles,illusions,etc,si on ne fait pas sa propre expérimentation.

La conscience se ramène donc à la pensée rayonnante!quelque chose de
parfaitement démontrable sur de nouvelles machines informatiques à
construire.

Quand la pensée rayonne dans une zone mémoire,sur stimulation du
SAC,l'on devient conscient,ipso facto,des objets informationnels
stockés dans cette zone.

----->"Conscience" égale donc:le processus d'augmentation
connectionnelle en un point de la mémoire,point activé métaboliquement
par le SAC,processus qui conduit à une reverbération dans ce "point"
mémoire.<-----------

Le phénomène de conscience se décompose comme suit:

a.Balayage de la mémoire perceptive par le SAC.
b.Focalisation du SAC sur une zone mémoire à "analyser"
c.Intensification du métabolisme de la zone mémoire sur lequel le SAC
se projette.
d.Rayonnance motifielle accrue dans la zone focalisée.
e.Augmentation des CONNECTIONS entre les homologies motifielles et
associations.
f.Cette augmentation de la CONNECTIVITE(qui conduit à un va et vient
d'information,une réverbération) dans des zones mémoires C'EST CE QUE
L'ON APPELLE,vulgairement,LA "CONSCIENCE"!!!
On est "conscient" tant que la connectivité est augmentée.Aussitôt
qu'elle baisse on se rapproche d'une pensée purement
perceptive,réceptrice,non-consciente.

Aujourd'hui c'est l'évidence qui saute à mes yeux! C'est,en
fait,étonnamment simple...une fois que l'on y a pensé pendant 21
ans!!!

De cette observation il ressort que l'on peut bien être
conscient,simultanément,de plusieurs choses,si le SAC se focalise sur
plusieurs zones perceptives à la fois,comme je l'avais noté à
Bângkoc,sous psilocine,chose que je ne m'expliquais pas à l'époque.

Le principe même du fonctionnement du SAC implique que la conscience
humaine est,normalement,microscopique car le SAC ne fait
qu'intensifier le métabolisme de toutes petites zones mémoires.

Par ailleurs,la conscience "utile"(dont on peut se souvenir pour
l'action exoréelle)est minuscule aussi car si le SAC intensifie le
métabolismme au-delà du Seuil d'Illusion eh bien alors la zone active
se met alors à rayonner de façon si intense que la conscience se
fragmente,par surdose de rayonnance motifielle,ce qui aboutit à
l'incohérence.

"La" conscience c'est,en fait, la sommation d'un ensemble de
reverbérations, entre zones mémoires,qui n'existent,à un instant
donné,que par l'augmentation de la connectivité dans ces zones.Nous
sommes "conscients" tant que ces micro-zones réverbèrent.Dès qu'elles
cessent de reverbérer la conscience disparaît.L'intensité de la
conscience sur un intervalle de temps dépend du nombre des zones qui
réverbèrent entre elles.
Pour donner une image parlante pensons au phénomène du laser.Le
rayonnement laser se produit lorsqu'il y a réverbération(c'est à dire
un mouvement de va et vient)de la lumière entre deux miroirs.
Imaginons une quantité "q" de zones mémoires qui se trouvent en
réverbération à un instant donné.
La conscience sera la sommation de toutes ces zones mémoires en
réverbération.

Dans le système nerveux ce qui induit cette reverbération c'est
l'augmentation de la connectivité suite à l'intensification de la
rayonnance motifielle.C'est pourquoi certaines molécules,comme la
psilocine ou bien les cannabinoïdes psychotropes,augmentent la
conscience et rendent donc un être humain,temporairement,plus
conscient que ses semblables.
Il n'y a ainsi pas "d'écran" de la conscience comme certains se le
demandent naïvement.
La conscience est délocalisée dans un ensemble de micro-domaines qui
réverbèrent à l'unisson.

De ceci nous déduisons que pour construire des mécaniques conscientes
il faut:

1.Construire des mémoires tridimensionnelles où l'on stocke des
motifs.
2.Ces motifs devront pouvoir interagir entre eux,par une sorte de
réverbération,si on les active.Pour disséquer le détail de ce
mécanisme le lecteur doit retourner vers le concept des domaines
d'homologies motifielles.
2.On pourra construire une mémoire des formes,une autre des
couleurs,etc,et toutes ces mémoires devront être inter-connectées.
3.Ajouter un système qui balaye,en constance,le champ de la mémoire et
qui intensifie le fonctionnement d'une ou des zones mémoires,cette
intensification produisant alors une augmentation de connectivité et
une reverbération qui EST "la" fameuse conscience humaine!
CQFD.

Claude Rifat

cyrano at beehive dot twics dot com 



More information about the Neur-sci mailing list

Send comments to us at biosci-help [At] net.bio.net